Référencement international : adoptez la meilleure stratégie

Envie d’apporter une continuité à la croissance de votre entreprise en misant sur un nouveau marché ? Exploitez les médias digitaux pour atteindre une nouvelle cible en élaborant une stratégie digitale internationale ! Vous voulez comprendre le SEO international afin d’améliorer la visibilité de votre site Web multilingue ? Publika Académie vous dit tout sur le référencement international.

formation référencement

Qu'est-ce que le référencement international ?

Le référencement international est un ensemble de techniques d’optimisation destiné à booster la visibilité des sites sur les moteurs de recherche dans différents pays. Vous avez une entreprise implantée à l’étranger ? Cette stratégie digitale reste un excellent moyen pour gagner du trafic et développer sa croissance. Elle se révèle d’ailleurs incontournable si vous projetez de proposer des versions multilingues.

Effectivement, pour toucher un nouveau public à l’étranger, votre site doit être visible sur chaque marché. Il doit avoir une bonne visibilité sur les moteurs de recherche comme Google dans chaque langue. 

Bien que détenant près de 90 % de part du marché mondial, Google ne doit pas être l’unique moteur de recherche à séduire. Vous voulez développer durablement votre activité à l’étranger ? Vous devez aussi être bien indexé sur différents moteurs de recherche comme Yandex en Russie ou Baidu en Chine. 

C’est la raison pour laquelle le référencement international exige un savoir-faire particulier. Car il ne s’agit pas uniquement de traduire votre site dans différentes langues. Il faut également respecter la logique et les règles des différents moteurs de recherche qui s’adaptent, bien entendu, à l’internaute.

Un site multilingue ou multirégional ?

Dans le domaine du référencement international, deux types de sites se distinguent :
  • Le site multilingue bénéficiant de différentes versions dans différentes langues. Un filtre par langue est donc disponible lors de la navigation sur ces derniers. Ainsi, si vous désirez référencer votre site Web en Suisse, vous devez le traduire en italien, en français et en allemand.
  • Le site multirégional ciblant des zones géographiques précises. Ici, le contenu est adapté à l’endroit (pays ou région) où se trouve votre cible. D’autre part, ce dernier n’est pas forcément multilingue.
Pour réussir votre SEO international, n’hésitez pas à proposer un site à la fois multilingue et multirégional. Vous élargissez et variez ainsi votre cible en conjuguant l’aspect linguistique et géographique. Reste à déterminer les pays qui vous permettront de générer du trafic de qualité.

Comment référencer votre site à l'international ?

Outre le choix du pays, différents paramètres sont à prendre en compte avant de se lancer à la conquête des marchés européens ou mondiaux. 

formation référencement

Une étude du marché

L’étude du marché vous permet d’identifier le trafic, les conversions et la visibilité. Vous pouvez aussi évaluer le taux de conversion des requêtes organiques internationales, indispensable avant d’établir votre projet de SEO international. Comme les techniques du référencement naturel, vous devez analyser :

  • Les mots-clés et pages générant du trafic sur les marchés internationaux, 
  • Le CTR moyen et taux de conversion des visiteurs étrangers,
  • L’évolution des tendances à l’international de vos propres mots-clés.

Grâce à cette analyse, il vous sera plus facile d’identifier les pays et marchés linguistiques internationaux qui vous permettront de gagner une audience mondiale de qualité.

La configuration du site

Une fois que vous avez trouvé les pays qui vous intéressent, vous pouvez configurer votre site de différentes manières.

Pour le ciblage des pays, vous pouvez opter pour :

  • Le ccTLD ou domaine de premier niveau d’indicatif de pays qui bénéficie d’une extension pour chaque pays. Pour la géolocalisation, on ne peut rêver mieux. Étant obligé de créer un nouveau domaine, vous devez néanmoins davantage travailler votre stratégie de netlinking.
  • Les sous-répertoires si vous avez un domaine de premier niveau générique (gTLD). La structure Web du site est néanmoins complexifiée, mais rien ne change côté popularité.
  • Les sous-domaines qui facilitent l’indexation de contenu. Considérés comme une entité indépendante, ces derniers n’héritent toutefois pas de la popularité du site.

Pour le ciblage linguistique, le sous-répertoire reste la configuration la mieux indiquée si vous avez peu de pages. Vous avez beaucoup de contenus ? Préférez le sous-domaine. Quel que soit votre choix, n’oubliez pas de rester cohérent.

formation référencement

Le schéma d’URL

Après la configuration, vous devez penser à la gestion des URLs à l’international pour votre site multi-pays et multilingue. Là encore, vous avez le choix entre différentes options :

  • Plusieurs noms de domaine : cette solution consiste à opter pour des extensions en ce qui concerne les pays et, pour les langues, à utiliser des répertoires 
  • Les sous-domaines et répertoires : un choix judicieux pour bien séparer les sites qui héritent des backlinks acquis
  • Les répertoires : cette solution renforce le netlinking du domaine, mais rend la séparation des sites et la compréhension des langues et des pays difficile.

Quelle que soit l’option qui convient le mieux à votre filiale internationale, n’oubliez pas les balises Hreflang. Chaque page Web doit comprendre l’attribut Hreflang afin d’indiquer aux moteurs de recherche que le contenu a été traduit. Cette balise est fortement recommandée si vous optez pour des sous-domaines ou des répertoires.

L’optimisation des versions étrangères

La dernière étape, et non la moindre, du référencement international consiste à optimiser chaque site. Toutes les versions étrangères doivent être :

  • Optimisées (toutes les URLs doivent être crawlées et indexées),
  • Liées entre elles,
  • Pertinentes (automatisation de la traduction).

Les titres, H1, H2 et autre élément de chaque page doivent aussi être travaillés. La détection du pays ou de la langue doit également être aisée.

Comme le référencement naturel, le SEO international permet à une entreprise de gagner en visibilité sur les moteurs de recherche. Cet ensemble de techniques demande toutefois réflexion et méthodologie. Chaque pays exige en effet d’adopter une approche spécifique, notamment en termes de contenu. 

Suivre une formation SEO facilitera votre compréhension et améliorera votre maîtrise du référencement international.

Vous aimerez aussi lire :

Besoin d’obtenir plus de trafic de qualité pour votre entreprise ? Lisez également :